Accueil / Territoires / Les actions de médiation autour des spectacles

Les actions de médiation autour des spectacles

Actions culturelles

Plusieurs actions culturelles liées aux processus de création sont organisées lors des périodes de fabrication et de diffusion des spectacles de la compagnie : répétitions publiques, étapes de travail, rencontres avec les publics, débats, ateliers…

Des ateliers de pratique artistique, en salle de classe ou au théâtre, sont imaginés et conçus autour des thématiques abordées par la compagnie pour des publics scolaires, amateurs ou en direction d’artistes professionnels.

Le travail proposé permet d’expérimenter l’enquête de territoire, la recherche documentaire, l’art de la conférence, la construction du discours, l’oralité, et la prise de parole en public.

Les projets de médiation de la saison en cours

AUTOUR DE LA CREATION DE « LE PROBLEME LAPIN » (2021)

En février 2022, Vertical Détour sera à la Maison des Métallos pour une CoOP dédiée à l’anthropocène, guidée par l’envie de réinventer de nouveaux mots pour un nouveau monde, et avec pour surprenant protagoniste… Le lapin !
Dans le cadre de la création de la septième cartographie de l’ Atlas de l’anthropocène , intitulée Le problème lapin Vertical Détour et la Maison des Métallos proposent 4 temps de création-rencontre à la Maison des métallos en septembre, octobre, novembre 2021 et janvier 2022. Le public pourra suivre et participer au processus d’enquête nécessaire à l’écriture d’une cartographie. Du lapin en peluche, au lapin sauté chasseur en cocotte, la thématique lapine sera explorée sous toutes ses facettes.

Lancement de l’enquête le mardi 8 juin 2021 à 19h
On vous invite à la Maison des métallos pour rencontrer Frédéric Ferrer et Hélène Schwartz, plonger dans l’énigme lapine et découvrir les 4 temps forts des mois suivants.

Réservation conseillée par mail : reservation[@]maisondesmetallos.org
ou par téléphone au 01 47 00 25 20


Programme 2021 à la Maison des Métallos :

  • Juin : Le lapin et la carotte (écologie, éthologie, terrier, sexe, course et nourriture)
  • Septembre : Le lapin, espèce invasive ou victime ? (épidémie, assassinat, élevage et conquête spatiale)
  • Novembre : Le lapin, le plastique et bugs bunny (la peluche, l’industrie du jouet, l’image commerciale, les représentations de la fantaisie animalière)
  • Novembre : Le lapin dans la casserole ou comment bien le cuisiner ?

PARTENARIAT AVEC Les Quinquonces-L’Espal, Scène nationale du Mans (72)

La (pas du tout) diagonale du Mans

Un projet artistique et culturel mené par Frédéric Ferrer avec des étudiants et enseignants de l’Ecole supérieure d’Art et de Design - TALM Le Mans.
De novembre 2020 à mars 2021, les participants ont effectué une coupe géographique de la ville du Mans et ont réalisé une installation/performance théâtrale, avec projections, prises de paroles, invités et mises en jeux de territoires et récits permettant de rendre compte d’une traversée singulière de la ville et des manières de regarder, penser, mettre en jeu, et pourquoi pas « designer » le territoire.

Les micro-conférences

À partir de septembre 2021, des participants-conférenciers se sont réunis une fois par mois à la Scène Nationale du Mans, lors de séances d’une durée de 3 heures. L’objectif de ce rendez-vous mensuel est que chaque participant puisse imaginer, développer, construire et venir « tester » sa conférence, ou ses morceaux de conférence, devant le public des autres conférenciers du groupe, et puisse venir partager et échanger avec eux.
Ouverture publique PRÉVUE EN MARS 2022.

Laboratoire de la pensée joyeuse organisé par Les Quinconces L’espal Scène nationale du Mans

Avec Frédéric Ferrer, comédien, metteur en scène, géographe et explorateur du vivant, Gilles Fumey, enseignant- chercheur en géographie culturelle, Emmanuel Perrodin, chef cuisinier nomade et artiste du Grand Ensemble, Estelle Payant, journaliste, actrice et critique gastronomique.
Suite à l’annulation de l’édition 2021 du festival Vivant(s) et en préparation de l’édition 2022, la scène nationale du Mans a invité ses chercheur·euse·s à participer à trois jours de laboratoire de recherche en mars 2021, à la croisée des arts et des sciences pour penser notre rapport au vivant et plus spécifiquement celui que nous entretenons avec notre alimentation.

Galerie
Fichier(s) à télécharger
Partager
  • Facebook – LinkedIn — Twitter – Mail