Borderline(s) Investigation #1

Une enquête édifiante sur les limites du monde et son effondrement*

* Le premier rapport public du Groupe de Recherche et d'Action en Limitologie (le G.R.A.L)

 

Création automne 2018

Un rapport très attendu.

Un groupe de chercheurs présente les premiers résultats de ses travaux.

Un rendez-vous public pour explorer l’état du monde, des limites, des fronts, des espaces, des tensions et des franchissements. Et aussi, pendant qu’on y est, le changement climatique, l’anthropisation du monde et la disparition des espaces de vie, l’effondrement de la biodiversité, la  désertification et le plasticage des océans, le recul des forêts, la monoculture intensive sous perfusion de pesticides, fongicides, herbicides et autres machin-cides et truc-icides qui tuent l’agriculture vivrière, les circuits courts, les paysans, les insectes et les oiseaux, et les systèmes économiques locaux. 

Une rencontre publique aussi pour imaginer et proposer de vraies solutions disruptives, permettant de repenser entièrement le monde. Car seule la disruption des organisations et systèmes de développement actuels peut sauver l’humanité.

Un rapport idiot aussi.

C’est-à-dire : simple, particulier, unique.

Voire absurde.

Avec quatre experts internationaux simples, particuliers et très uniques aussi.

Voire absurdes.

Borderline(s) investigations est le nom d’un nouveau cycle artistique (après les chroniques du réchauffement et les cartographies de l’Atlas de l’anthropocène) que je veux consacrer cette fois-ci à l’exploration des frontières et limites du monde.

Borderline(s) investigation #1 sera un colloque idiot

Idiot, comme le définit le philosophe Clément Rosset dans son essai Le réel traité de l’idiotie, où

« idiôtès, idiot, signifie simple, particulier, unique ».

Ce colloque sera donc idiot parce qu’il sera singulier. C’est à dire qu’il n’aura jamais existé de la sorte auparavant.

Et cette singularité se cherchera dans une logique de l’absurde.

Frédéric Ferrer - note d'intention

Création le 06 novembre 2018 au Théâtre Nouvelle Génération, CDN de Lyon (69)

Durée : 1h40

Dès 12 ans

Ecriture et mise en scène Frédéric Ferrer

Avec Karina Beuthe Orr, Guarani Feitosa, Frédéric Ferrer, Hélène Schwartz

Création lumières - Régie générale Paco Galan

Dispositif son et projection Samuel Sérandour et Vivian Demard

Assistante à la mise en scène et apparitions :  Clarice Boyriven

Images Claire Gras

Costumes Anne Buguet

Production - Diffusion Lola Blanc

Administration Flore Lepastourel

Communication Marion Hémous

Production Compagnie Vertical Détour

Coproductions Théatre Nouvelle Génération - Centre Dramatique National de Lyon (69), Théâtre-Sénart, scène nationale (77), La Villette (75)

Avec le soutien du Vaisseau - fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert (77)

Ce spectacle a bénéficié d’un accueil en résidence d’auteur à La Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle, d'une aide de la SPEDIDAM, Société de Perception et de Distribution des Droits des Artistes Interprètes et du programme «Résidence d’auteurs en impesanteur» de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du CNES. Ce spectacle a reçu l'aide de l'ADAMI pour la réalisation d'une captation vidéo. 

La compagnie Vertical Détour est conventionnée par la Région et la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication. Elle est en résidence au Centre de Réadaptation de Coubert – établissement de l’UGECAM Île-de-France et soutenue par la DRAC et l’ARS Île-de-France dans le cadre du programme Culture et Santé. 

Le spectacle a été joué : 

du 06 au 09 novembre 2018 : Théâtre Nouvelle Génération, CDN de Lyon (69)

du 14 au 16 novembre 2018 : Théâtre Sénart, scène nationale, Sénart (77)

du 04 au 08 novembre 2018 : La Villette, Paris (75)

du 12 au 13 décembre 2018 : le lieu unique, Nantes (44)

du 08 au 16 juillet 2019 : Théâtre de l'Orangerie, Genève (CH)

19 juillet 2018 : Festival Contre Courant, Île de la Barthelasse, Avignon (84)

Dates à venir

Please reload